On ne peut juger un gouvernement qu'à son action ..

Déjà, n'étant pas , par expérience , pour un cheval fou , laché en pleine nature  , je ne souscrivais pas a ces prêches , ses lettres aux fançais comme des paraboles sans queue ni tête , je n'attendais qu'a voir ..

Les différents partis politiques , tombés dans le traquenard de ce cheval fou s'étant dynamités , il ne nous restait que l'alternative souhaitée , par lui , sinon préparée entre les deux extrêmes : celle d'un nationalisme outrancier , et un libéralisme délirant ..

Depuis 1981  ,pourtant , nous avions gouté au libéralisme , mais un libéralisme déguisé . Appelé Socialisme par certains des plus lbéraux , ceux du P.S. , il tombait dans l'escarcelle d'une droite conservatrice ! mais conservatrice de quoi , sinon  des avancées socialistes qui abondaient en droite ligne a leur idéal .. D'ailleurs , vous n'avez jamais  vu de Partis , dits de droite,  se retrouver auprès du monde ouvrier , sauf si il fallait sauver leur peau a la prochaine élection .. Sinon jamais , la Droite n'a cautionné  les ouvriers ...

Aussi , après  plus de trete années au cours desquelles , plus personne ne s'y retrouvait  la Droite a mis le feu aux poudres comme le cheval fou l'attendait .. Car sortir  l'affaire Fillon  a quatre mois de la Présidentielle ne peut être un fait du hasard  mais d'une stratégie bien pensée et organisée , dans laquelle  le corps électoral n'était pas préparé exceptés ceux du futur candidat recrutés sur entretient d'embauche , à qui , il avait appris le B.A. de ce qu'ils auraient a faire en cas de succès : approuver le président , sans restriction et amuser le peuple trop content d'avoir un sauveur ! Mais quel sauveur  ???  

Ce qui devait arriver arriva .. Il ne restait plus au second tour que les deux extrêmes .. celle de droite avec un socle de  votants certains  . De l'autre coté , tous ceux qui ne voualaient plus de mensonges socialistes comme  republicains .. Ils n'étaient pourtant pas très nombreux  , soit a peine 26%  du corps emectoral .. C'est d'ailleurs ce qui s'est retrouvé au secon tour ; sauf que cette fois-ci , sur les  49% du corps electoral  exprimés , les 26 se sont retrouvés faire 52 et le 24 les 48 de la battue .. Ceux qui n'avaient pas voulu du cheval fou  se sont manifestés différemment sachant que de quelque manière que ce soit ils ne seraient pas comptabilisés .. Voila lapire des escroquerie que nous ayons connue depuis l'existance de la demcratie  et ce n'est qu'un début ..